Protection du châssis : Blackson

Afin de protéger correctement le châssis du Pinzgauer, il est primordial de bien le traiter. Protection antirouille, anti-gravillons sont un travail long mais primordial !

Mon Pinzgauer a participé au Paris Dakar, et il porte les traces de fixations de courses (casiers, supports, …). Ces fixations étaient soudées à l’arc, directement depuis l’intérieur de la cellule. Mais sous le camion, rien n’avait été fait pour protéger l’anti-gravillon qui a brulé lors de l’opération. Vu dans dessous, ca faisait un peu comme de l’acné !

Alors, profitant de la dépose complète de la propulsion, j’ai attaqué le nettoyage complet de la protection, pour ensuite en refaire une neuve après peinture.

J’avais aussi déposé le faisceau électrique du camion, me permettant d’être vraiment à l’aise, sans risque d’abimer le câblage électrique…

Tout d’abord, je devais enlever l’anti gravillons. Idéalement, un nettoyage cryogénique est idéal. Sur le principe, c’est un nettoyeur haute pression à la neige carbonique. Sous l’effet du froid, l’anti-gravillon se rétracte est casse, la pression le fait partir. Très efficace, mais chère. J’en avais pour plusieurs milliers d’euros de devis.

Alors, j’ai testé plusieurs outils. La brosse nylon rouge pour perceuse et la brosse métallique pour perceuse étaient peu efficaces. J’ai essayé la brosse métallique pour meuleuse, et là j’ai trouvé un outil efficace est assez rapide. Les retouches étant faites à la brosse nylon rouge.

J’ai donc attaqué le dessous du châssis avec ces deux outils. Vu la quantité de poussière collante que ca génère, j’ai utilisé un masque à gaz intégral, ainsi qu’une tenue dédiée. La première fois j’ai oublié de me protéger les cheveux. Bilan : une demi heure à enlever un casque de poussières gluantes sous la douche.

Avant de travailler, bien penser à se protéger !!!
Avant de travailler, bien penser à se protéger !!!

J’ai procédé par section, avançant au fur et à mesure. Après avoir tout décapé (plusieurs jours de travail), j’ai nettoyé toute la zone avec de l’acétone pour tout dégraisser.

État de la surface après décapage
État de la surface après décapage

L’acier est d’excellente qualité, j’ai du interrompre mon chantier pendant une semaine en plein hiver, et l’acier nu n’a pas présenté la moindre trace de rouille. Excellente qualité !

Tôle après décapage.
Tôle après décapage.

Quand c’était bien sec, j’ai appliqué une sous couche rustolée, puis peinture châssis bleu foncée. Il est vital d’attendre au moins une à deux semaines que la peinture soit réellement sèche. Sinon, coincée entre le métal et le futur anti gravillon, elle ne séchera jamais. Donc remontée des solvants et risque de détachements.

Tôle, une fois peinte.
Tôle, une fois peinte.

Après, j’ai longuement cherché sur le net, demandé de nombreux conseils, puis me suis orienté vers un anti-gravillons dont plusieurs sources différentes m’ont dit grand bien. Il s’agit du Teroson SB S3000 de Loctite (enfin, racheté par Loctite).

J’ai trouvé sur ebay un fournisseur à bon prix, et j’ai prévu 8 bouteilles de 1 litre pour être large. J’ai aussi acheté un pistolet d’application (15 Euros). Pour le Teroson, comptez de 15 à 30 Euros la bouteille.

Avant les travaux, et après avoir bien laissé sécher la peinture, j’ai commencé par protéger les zones ne devant pas être peinte. Cela concerne les trous de vis, les supports de suspension, les supports des fin de courses, les passages de câbles. Prenez votre temps, masquez bien, car l’anti-gravillon est un produit gras et collant.

Vue d'ensemble du coté passager après l'application.
Vue d’ensemble du coté passager après l’application.

Une fois paré, j’ai branché le compresseur (un petit compresseur 100L) et j’ai descendu la pression de service à 4-6 bar (pas plus, sinon, ca projette juste un voile).

L’anti gravillon s’applique comme de la peinture. N’oubliez pas de peindre sous différents angles, de chaque coté. Quand la bouteille est pleine, commencez par les zones où vous devez incliner le pistolet. Quand la bouteille est presque vide, terminez par les zones que vous pouvez peindre avec le pistolet à la vertical.

Dessous du châssis après application du Terosson
Dessous du châssis après application du Terosson

Au besoin, transvasez le produit d’une bouteille vide dans une nouvelle, c’est toujours ca de récupéré.

Vue du châssis coté conducteur. Une fois la première couche posée
Vue du châssis coté conducteur. Une fois traité.

Quand vous avez fini votre première couche, commencez par immédiatement nettoyer votre pistolet. Pour cela, remplacez la cartouche de Teroson par une bouteille d’acétone. Pulvérisez sur un papier journal le mélange d’acétone et de Teroson. Ca va nettoyer tout le mécanisme. Un petit coup de chiffon et votre pistolet est comme neuf.

Nettoyage du pistolet d'application à l'acétone (DANGER !!)
Nettoyage du pistolet d’application à l’acétone (DANGER !!)

ATTENTION !

La mixture acétone-teroson que vous projetez est très explosive. Eloignez-vous impérativement de toute source de chaleur, de flamme, de cigarettes, … Et travaillez obligatoirement à l’extérieur, sous peine de terminer complétement shooté. Vous êtes prévenus ! Vidéo :

Et encore, c’est du liquide, pas de l’acétone pulvérisé (notre cas et c’est encore pire).

Ensuite, vérifiez que vous n’avez pas accidentellement faite des éclaboussures d’anti gravillons sur le véhicule. Quand c’est frais, ca se nettoie facilement à l’acétone.

Après séchage (1 journée), repassez une nouvelle couche. Pensez-aussi à peindre les coté intérieur des trappes de visites.

Protection trappe de visite à l'anti gravillons Teroson SB 3000
Protection trappe de visite à l’anti gravillons Teroson SB 3000

Une fois fini, vous avez un magnifique châssis, bien protégé ! Bravo à vous !

Etat de surface après protection à l'anti-gravillon
Etat de surface après protection à l’anti-gravillon
Chassis repeint à l'anti-gravillons.
Chassis repeint à l’anti-gravillons.
État de la tôle après traitement et anti gravillons
État de la tôle après traitement et anti gravillons

Conduit d’air à l’avant

Le conduit d’air à l’avant du Pinz souffre régulièrement de problème de rouilles. Les plaques en mousses collées dedans stockent l’eau, ce qui abime les tôles. Vous pouvez les retirer, et après nettoyage et traitement de la rouille, vous pouvez pulvérise de l’anti-gravillon. Ca fera une base propre et protégera le métal durablement contre la rouille.

Protection de la conduite d'air avec du Teroson
Protection de la conduite d’air avec du Teroson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *