Archives de catégorie : Bricolages

Astuces et bricolages pour se simplifier la vie

Restauration Frein de parking

Le frein à main du Pinzgauer est situé en bout d’arbre. Pour les 710/712, c’est l’unique frein à disque du véhicule.

Avec les années et les joints qui fuient, il arrive souvent que le frein de parking soit noyé dans l’huile, ce qui le rend inutilisable.

Fuite sur le joint SPI d'arbre
Fuite sur le joint SPI d’arbre

En effet, les joints du blocage de différentiel suintent, et parfois, le joint d’arbre. La double coque se remplie d’huile, jusqu’à ce qu’elle déborde dans le compartiment du frein à main.

Fuite évidente, l'huile déborde allégrement.
Fuite évidente, l’huile déborde allégrement.

Il faut alors, nettoyer le frein à main, et penser aussi à changer les joints concernés. Pour le joint du sélecteur de blocage de différentiel, c’est très facile. Pour le joint d’arbre, c’est un peu plus compliqué.

L'ensemble juste après la dépose.
L’ensemble juste après la dépose.

Commencez par mettre le Pinzgauer sur chandelle à l’arrière. Ensuite, dévissez de 5 tours les écrous qui fixent l’arbre au châssis. Cela permettra d’avoir un peu de jeu pour tomber l’arrière de l’arbre.

Il vous faudra un cliquet (ou clef) de 18 et deux clefs de 24.  Une clef à trou de 18 est aussi nécessaire pour dévisser un boulon borgne particulièrement mal placé….

Dévissez les 5 boulons et n’oubliez pas l’écrou/boulon caché dans l’amortisseur en caoutchouc. Pour cela, un cliquet avec rallonge et une clef plate sont nécessaire. Ensuite, vous pouvez tomber la fin de l’arbre (pèse environ 20 Kg).

Et dessous une bassine pour récupérer l'huile qui n'a rien à faire là!!
Et dessous une bassine pour récupérer l’huile qui n’a rien à faire là!!

Si cela fuit depuis longtemps, prévoyez une bassine pour la vidange ! Sinon, protégez-vous, car la garniture de frein à main contient de l’amiante… Donc, pas de soufflette !

Jamais vu autant d'huile ! Au moins, il n'y a pas de rouille :)
Jamais vu autant d’huile ! Au moins, il n’y a pas de rouille :)

Le mécanisme de frein à main est ingénieux. Des billes sont coincées entre deux disque fixe. En tirant le câble de frein à main, la tringlerie tire sur les deux disques de manière opposé, ce qui les écartent (merci les billes !).

On voit bien les billes
On voit bien les billes

Le nettoyage est assez aisé. Vous dégraissez tout, puis vous rassemblez à l’identique.

Les cuvettes pour les billes sont clairement visibles
Les cuvettes pour les billes sont clairement visibles

Pour les garnitures de frein, si elles sont usées, vous pouvez les remplacer par des neuves pour 400 euros. Sinon, vous pouvez vous procurer de la garniture de frein, et découper une forme en rond, que vous rivetterez sur la plaque support. Les garnitures se trouvent facilement en magasins pour poids lourd ou engin agricoles.

Le site Pinzgauer.com propose aussi à la vente les 4 garnitures et rivets. Pour environ 60 €, c’est pratique aussi.

Garniture neuve pour frein à main de Pinzgauer
Garniture neuve pour frein à main de Pinzgauer

Si elles sont huileuses, il y a des chances qu’elles ne soient pas trop usées…Et il est possible de les dégraisser ! Couramment, j’entends ou je lis des avis sur le fait qu’une plaquette huileuse est bonne à jeter. Autant c’est valable pour les voitures, où les plaquettes sont relativement petites et peu chères, autant sur le Pinz ou sur des camions, c’est l’inverse. Voici une technique utilisée dans les ateliers poids lourd ou bus :

Dans la boite à gâteaux, avec du White Spirit.
Dans la boite à gâteaux, avec du White Spirit.

Avec un chiffon, essuyez l’excédent d’huile. Placez ensuite la garniture dans un récipient en tôle (ancienne boite à gâteau par exemple). Versez du gasoil ou du White Spirit dessus, et enflammez le avec une lampe à souder (Butagaz par exemple). Contrairement à l’essence, ca n’explose pas, mais démarrer un feu qui va s’intensifier. Ce feu va faire brûler l’huile qui s’est infiltrée dans la garniture. Répétez 3 à 4 fois l’opération sur chaque face de la garniture. Vous arrêtez quand vous ne voyez plus d’huile qui remonte à la surface de la garniture. Une fois refroidi, nettoyez au nettoyant frein. Tadam, vous avez une garniture « neuve » !

A gauche, le disque huileux. A droite, le disque après brulage et nettoyage.
A gauche, le disque huileux. A droite, le disque après brulage et nettoyage.

Certains pourraient penser que ce n’est pas écologique. En fait, oui et non. Oui, car c’est de l’huile qui brûle, ce qui fait une fumée bien noir :( Mais de l’autre coté, si vous jetez à la poubelle les garnitures, il y a de fortes chances qu’elles terminent brûlées avec les ordures dans le centre des déchets. Et en plus, vous devez en racheter des nouvelles alors que les anciennes étaient encore utilisables….

Pensez à nettoyer, poncer et peindre les différentes pièces après nettoyage. Cela évite que la rouille s’installe.Pour  la peinture, j’apprécie la peinture ferronnerie, qui est costaud pour une peinture non cuite, tout en protégeant de la rouille à plus long terme. Cela se trouve très facilement en grande surface de bricolage, au format bombe de peinture. Vous pouvez aussi ajouter 10 à 20% de Rustol pour protéger de la rouille à plus long terme, si vous peignez au pistolet.

C'est le moment d'en profiter !
C’est le moment d’en profiter !

Au remontage, pensez à graisser aussi les pivots, mais ne graissez pas les billes du frein à main !

Pour le ressort, si vous voulez le peindre, j’ai une astuce. Tendez le entre deux supports (une table lourde et le plafond par exemple). Il va ainsi s’écarter, permettant de peindre entre chaque spire.

Ainsi, vous le protégez de la rouille, tout en le rendant plus esthétique.
Ainsi, vous le protégez de la rouille, tout en le rendant plus esthétique.

Ensuite, changez vos joints de différentiel (article à venir), et remontez le mécanisme. N’oubliez pas de mettre un petit joint de pâte d’étanchéité (pâte bleu ou rouge par exemple ou Loctite 518)  de chaque coté du montage. Ca évitera que l’eau rentre dans le frein.

Replacez le tout sur le Pinzgauer, et quand vous raccrochez le câble de frein à main, pensez à l’entortiller sur 4 à 5 tours, pour avoir le relâchement automatique de la poignée quand vous enlevez le frein à main.

Voila, vous avez un frein à main neuf ;)

Ensemble remonté à blanc et repeint. C'est plus propre !
Ensemble remonté à blanc et repeint. C’est plus propre !

Et voila le bloc remonté sur le Pinz.

Cordon d'étanchéité appliqué avant remontage
Cordon d’étanchéité appliqué avant remontage
Ensemble frein de parking après remontage
Ensemble frein de parking après remontage
Le frein de parking, après remontage et avant le repose des demi arbres de roues
Le frein de parking, après remontage et avant le repose des demi arbres de roues
Mise en place du frein de parking
Mise en place du frein de parking

Rénovation alternateur

Sans alternateur, point de salut !! C’est un élément essentiel du véhicule, trop souvent oublié, tant que tout fonctionne.

Et généralement, c’est après la panne que le mal est fait. Les roulements usagées ont laissé trop de jeux, et le collecteur du rotor est abimé. C’est parfois pire, le rotor est venu dire bonjour au stator (la partie fixe). Et quand on sait que l’espace entre les deux est de moins de 0,2 mm, autant dire que c’est difficilement réparable !!

Un alternateur neuf coûte de 250 à 500 euros environ (en fonction de si vous renvoyez ou pas l’ancien alternateur). Pour nos Pinzgauer, c’est encore plus chère (687 Euros !!), car ils sont difficilement trouvable.

Vue de 3/4 arrière en état de démontage
Vue de 3/4 arrière en état de démontage

L’alternateur qui équipe le Pinzgauer (712M) est un modèle Bosch (réf 0 120 400 784). Il est physiquement le même que celui des Porsches 911 (air cooled), mais avec une sortie 12V au lieu de nos 24V/35A.

Modèle Alternateur Bosch 0 120 400 784 24V/35A
Modèle Alternateur Bosch 0 120 400 784 24V/35A

La rénovation totale d’un alternateur coûte une dizaine d’euros (non, je ne plaisante pas !). C’est un bon moyen d’être tranquille pour 100/200.000 km. Alors, autant en profiter !

Turbine/Ventilateur

Tout commence par le démontage de la courroie du ventilateur. Pour cela, un outil spécifique est nécessaire pour l’immobiliser pour faire tourner le boulon. Normalement, votre Pinzgauer en est (était?) équipé. Si ce n’est pas le cas, il est facile de trouver l’outils sur ebay pour un prix raisonnable. Cherchez « VW 3212 » sur votre moteur de recherche ou ebay. Vous m’en direz des nouvelles !

Outils pour bloquer la turbine. Référence 3212
Outils pour bloquer la turbine. Référence 3212

Pour le démontage, j’ai placé un morceau de bois qui reporte la force de l’outil 3212 sur le chassis. Comme ca, vous pouvez prendre à deux mains votre clef à cliquet pour libérer le boulon. Sans ca, ca devient très sportif !!

Une fois la courroie démontée (c’est le moment de la vérifier, et au besoin de la changer…), conservez bien le boulon, la flasque de poulie et les 3 rondelles. Celles-ci permettent de régler la tension de la courroie, en les plaçant avant ou après la flasque.

Après, vous pouvez attaquer le démontage du conduit d’air moteur (donc, câbles de bougies, carburateurs, et le capot du ventilateur).

Sous le capot du conduit d'air, avec le câblage en place.
Sous le capot du conduit d’air, avec le câblage en place.

Une fois celui-ci ouvert, repérez bien l’implantation des câbles, puis retirez-les. Après, dévissez les 6 boulons (clef de 10) qui retiennent l’alternateur par l’intérieur du conduit. L’alternateur est maintenant libre, mais il y a de forte chance qu’il ne bouge pas du tout. A l’aide d’un marteau, tapez sur les têtes des 6 écrous (tapez sur les boulons, préalablement revissé, pour éviter d’abimer le filetage). Vous allez vois l’alternateur s’enfoncer doucement, puis finalement se dégager par l’extérieur avec le ventilateur.

Alternateur

Ramenez le tout à l’atelier (ou ailleurs…). Pour le démontage du ventilateur, il existe un extracteur, mais à un prix tellement indécent (200 Eur) que j’ai décidé de faire autrement. J’ai placé le ventilateur sur deux cales en bois, ce qui permet de suspendre l’alternateur dans le vide. En revissant légèrement, le boulon de serrage du ventilateur, il est possible de s’en servir comme un extracteur en tapant dessus. C’est redoutable !

L'alternateur est suspendu à quelques centimètres du sol
L’alternateur est suspendu à quelques centimètres du sol

Une fois la bête (enfin) démontée, il suffit de déposer la platine au dos (dissipateur de chaleur) et le porte balais. Après, dévissez les 6 écrous, puis faites jouer l’alternateur pour qu’il s’ouvre en deux. Les roulements sont rentrés en force, il faudra un peu forcer.

L'ensemble est sale !
L’ensemble est sale !

Une fois l’ensemble démonté, un bon coup de nettoyage s’impose. Surtout, ne grattez pas les fils de cuivre des bobinages. Pour éviter les courts-circuits, ils sont recouverts d’un vernis isolant. Utilisez simplement une brosse à dents et de l’eau savonneuse.

L'ensemble juste avant lavage, dans son état d'origine
L’ensemble juste avant lavage, dans son état d’origine

Roulements

L’axe de l’alternateur déposé, vous voyez les deux roulements. Ceux-ci sont à changer au moindre signe d’usure (dur dans le mouvement, jeu axial, bruit). Et de manière générale, s’agissant d’une ancienne (mon Pinz à 33 ans et l’alternateur 36!), le changement de roulements est vraiment utile !

Voici les références :

Emplacement Référence Info Équivalence (on garde les chiffres)
Coté turbine 6201 RS1 Étanche RS1/RSR/2RSR/2RS1/E/EE/LU/LLU/DU/DDU
Coté prises 6303 RS1 Étanche RS1/RSR/2RSR/2RS1/E/EE/LU/LLU/DU/DDU

 

Les numéros (6201 et 6303) sont des références communes à tout les fabricants. Le code RS1 (propre à chaque fabricant) indique qu’il est étanche (simple étanchéité). Le roulement peut être remplacé par un équivalent double étanchéité (qui est moins chère que la simple aujourd’hui).
J’ai trouvé les deux roulements avec la livraison pour 8 euros chez 123roulement.com. C’était le moins chère (et qui livre en 2/3 jours…). Plus rentable et rapide qu’eBay !

Ancien roulement, fanbriqué par Steyr ! Il a 36 ans
Ancien roulement, fanbriqué par Steyr ! Il a 36 ans

A ce propos, j’ai constaté que les roulements de l’alternateur étaient fabriqués par Steyr Puch. J’imagine que Steyr Puch fabriquait les alternateurs à partir des éléments Bosch, mais en l’équipant de ses propres roulements étanches pour répondre aux contraintes militaires.

Pour le remontage, enfoncez les roulements avec un tube martyr (ex: tube de plomberie en cuivre) et un marteau.

Vous constaterez que l’axe tourne plus facilement et plus longtemps. C’est flagrant ! Autant d’essence consommée en moins… !

Charbons

En plus des roulements, vous pouvez aussi changer les charbons. Ce sont des modèles 8x5x15,5 mm, facilement trouvable pour quelques euros. Vous pouvez les remplacer par des modèles un peu plus long, histoire de d’augmenter la durée de vie (par exemple, des modèles 8x5x18mm).

Les charbons neuf !
Les charbons neuf !

Il vous reste à jouer du fer à souder, pour fixer les nouveaux charbons. Maintenez en place le charbon, sorti au maximum (soit 10mm, selon ce qu’indique le manuel de réparation), puis tendez le fil de cuivre et soudez. Ainsi, le charbon ne risque pas de tomber tout seul ;)

Si vous avez perdu ou que vous voulez changer les ressorts, vous pouvez en récupérer sur des appareils de cuisine mis au rebut (déchetterie, point de collecte en grande surface de bricolage). J’ai trouvé mon bonheur sur un ancien mixer à soupe Moulinex ! Évitez les aspirateurs, les charbons (donc les ressorts) sont bien trop gros…

Vérification

Avec l’aide d’un multimètre, vérifiez la résistance du rotor (environ 10 ohms), et l’absence de court circuit avec le métal (la masse).

Résistance du rotor.
Absence de court circuit à la masse.
Absence de court circuit à la masse.
Absence de court circuit à la masse.

Faite de même pour le bobinage du stator, qui doit être de quelques ohms (quelque soit la combinaison) et vérifiez l’absence de court circuit avec le métal (la masse).

Résistance entre deux coté du bobinage (1/3)
Résistance entre deux coté du bobinage (1/3)
Résistance entre deux coté du bobinage (2/3)
Résistance entre deux coté du bobinage (2/3)
Résistance entre deux coté du bobinage (3/3)
Résistance entre deux coté du bobinage (3/3)
Absence de court circuit à la masse sur le stator
Absence de court circuit à la masse sur le stator

Vérifiez les 9 diodes (3 sur l’alternateur, 3 sur la tôle dissipatrice de chaleur, et 3 petites sous la platine vissé sur l’alternateur.  En mode ‘Diode’, le courant ne doit passer que dans un seul sens, et toujours dans le même sens pour chaque série de 3 diodes. Au besoin, changez la diode (vraisemblablement vissé pour les diodes de puissance en 30A, et soudé pour les 3 petites diodes).

Test d'une diode. Le courant passe dans l'autre sens (normal).
Test d’une diode. Le courant passe dans l’autre sens (normal).
Test d'une diode. Le courant ne passe pas dans ce sens (normal).
Test d’une diode. Le courant ne passe pas dans ce sens (normal).
Diode de puissance (dans le sens de passage)
Diode de puissance (dans le sens de passage)
Diode de puissance (dans le sens de blocage)
Diode de puissance (dans le sens de blocage)

Remontage

Le remontage est assez simple. Vous remontez l’axe, puis refermez l’alternateur est enfin, refixez le porte charbons et la plaque dissipatrice de chaleur.

De chaque coté de l'axe, un roulement.
De chaque coté de l’axe, un roulement.

Profitez-en pour recouvrir de gaine thermorétractable les anciennes gaine de protection des fils de cuivre du bobinage du stator et des trois diodes du dissipateur de chaleur. Protégez aussi le petit fil électrique de masse. Les anciens isolants sont devenus cassants avec les années….

Les câbles, protégés par de la gaine thermorétractable (en noir ou blanc)
Les câbles, protégés par de la gaine thermorétractable (en noir ou blanc)
L'alternateur, une fois rénové et remonté.
L’alternateur, une fois rénové et remonté.
Il a meilleur allure :)
Il a meilleur allure :)

Au besoin, vous trouverez ce site, qui recense les différentes pièces de l’alternateur Bosch de votre Pinzgauer. Toujours utile !

Et voila, paré à être remonté dans le Pinzgauer !
Et voila, paré à être remonté dans le Pinzgauer !

Soudure dans un ordinateur portable

J’ai récupéré récemment un ordinateur portable Asus, que l’on m’a donné car il ne s’allume plus. J’avais déjà eu l’occasion de le diagnostiquer, et j’avais découvert que du vin rouge avait coulé sur le circuit imprimé (boire ou coder il faut choisir !). Malgré un nettoyage avec du nettoyant contact (une magnifique invention pour l’humanité électronique), le bouton Power restait très susceptible,.

J’avais regardé sur Internet s’il était possible de racheter le morceau de PCB, mais à 60 euros (sans les frais de ports) sur ebay, ca fait quand même beaucoup ! Et en plus, sans savoir si le problème n’est pas plus grave.. Vin rouge + ordi = jamais du bon…

Bref, le bouton Power a fini par refuser catégoriquement de travailler. Et, ce, malgré les prouesses de Damian, expert en tremblotterie boutonesque.

Alors, j’ai rouvert la bécane, sorti le multimètre, la loupe et le fer à souder, et j’ai suivi les pistes. Forcément la piste qui m’intéresse passe sous le support de pile pour la RTC (l’horloge intégrée).

Sous la pile
Une fois le support de pile déssoudé

Un coup de déssoudage (vive la tresse, achetée en rouleau au kilomètre), et je continue l’investigation. Et pouf, je trouve !! (tadam !!).

Une via a été oxydée par le vin rouge, et ne fait plus contact. Pour les gens normaux, une via est un passage (via en latin) qui permet de connecter des pistes situées sur deux faces d’un circuit imprimé. C’est comme une rallonge, mais à travers l’épaisseur du circuit.

Une via vue en coupe et en 3D (wow !)
Et ce que ca donne en vrai…

Alors, pouf, je gratte le vernis, et part en quête du plus petit fil électrique que je peux avoir. Et ensuite, je soude soigneusement le tout, pour remplacer la liaison défectueuse.

Le circuit avec son fil de secours

Je test, je rebranche le portable et … il s’allume !! (danse de la victoire inside). Un coup de colle chaude (la seconde merveilleuse invention de l’humanité) pour éviter que la piste ou la soudure ne s’arrache, et me voila à remonter le tout :) J’insite : quand vous soudez (à l’arrache) sur une piste, il y a de fort risque que le fil arrache la piste (grosse galère en perspective). Pensez toujours à fixer le fil (colle chaude, tour mort, etc..).

La colle chaude
La colle chaude sur le fil

Une fois toutes les vis remontées (c’est comme à la loterie, tu ne sais qu’à la fin si tu n’as rien oublié), je branche, et ca fonctionne :)

Un Asus tout nu, mais qui fonctionne :)
Un Asus tout nu, mais qui fonctionne :)

Et voila, un ordinateur portable sauvé de la poubelle, et qui fera le bonheur de quelqu’un :D

Elle est pas belle la vie ?

Restauration carburateurs Pinzgauer

Après le nettoyage du réservoir d’essence, puis de la pompe à essence, j’attaque les carburateurs.

Le démontage est simple : retirer le câble du starter, démonter la durite d’essence, désaccoupler la tringlerie des gaz (j’adore ce système ca me rappel les commandes de vol des avions), débrancher le circuit électrique des électrovannes (elle servent à étouffer le moteur quand on retire le clef, sinon, le moteur continuerait à fonctionner), puis démontage des écrous.!! Continuer la lecture de Restauration carburateurs Pinzgauer