Nettoyage et vérification démarreur

Je profite du démontage du système de refroidissement d’huile pour m’occuper du démarreur.

L’importante fuite d’huile au pied de la pompe à essence a peut être prématurément usé les charbons du démarreur. Si de l’huile est venu se déposer sur le collecteur (l’axe du moteur, là où le courant passe), les balais feront moins contact, ce qui va user les charbons. Et ca va très vite !

Un démontage s’impose. :) (chouette !!)

Il faut d’abord déconnecter la batterie (ULTRA OBLIGATOIRE), car le démarreur est branché en direct, et sans fusible. Ce serait con de faire bruler votre Pinzgauer, non ?

Ensuite, vous avez la câble du +24V à démonter, et le câble de commande (un tout petit fil, il est relié au bouton poussoir de démarrage sur le tableau de bord).

Le démarreur est tenu par deux gros écrous de 18 (vive le non standard). Chez moi, ils étaient tellement serré, que j’ai commencé à mater l’écrou (traduction : le métal se tord sous la pression de la clef). J’ai donc changé d’approche, et choisi de démonter le support, qui tient par 4 écrous/boulons à tête allen.

Pour simplifier l’opération, le mieux est d’avoir au préalable déposé le réservoir d’essence. C’est bien plus facile d’accès et c’est l’occasion de nettoyer votre fond de réservoir ;)

Vous aurez aussi à démonter la jauge d’huile moteur, voir pour cela l’article sur le nettoyage sur le système de refroidissement de l’huile moteur.

Une fois déposé, je me retrouve avec un démarreur immonde et gluant. Je crains le pire !

Le démarreur, juste après son démontage. Il est horriblement sale.
Le démarreur, juste après son démontage. Il est horriblement sale.

En attendant son remontage, j’obture le trou laissé par un chiffon propre (important !). Ce serait dommage de laisser l’humidité ou des crasses polluer l’intérieur du moteur.

Le moteur, sans le démarreur. J'ai déjà nettoyé le moteur.
Le moteur, sans le démarreur. J’ai déjà nettoyé le moteur.

 

De retour dans l’atelier, je démonte la bête. Et je constate avec surprise qu’il s’agit d’un démarreur totalement étanche. En plus de la zone moteur qui est habituellement étanche, le reste du moteur est aussi protégé. Aucune goutte d’huile a pénétré dans le mécanisme. Bonne nouvelle !

Les charbons sont quasi neufs (et sans huile). Vraisemblablement, le démarreur a été rénové il y a quelques années. C’est une bonne nouvelle :) Et ca me laisse en secours quatre charbons neufs si un jour j’ai une panne.

Le démarreur, démonté, avant son nettoyage.
Le démarreur, démonté, avant son nettoyage.

En terme de fonctionnement, le démarreur est constitué d’un moteur puissant, dont l’engrenage est rétractable. Ca permet de lancer le moteur, puis de le déconnecter lorsque le moteur est démarré. C’est le Bendix qui s’en occupe. Sur la photo du dessus, c’est la pièce située en haut. Un éléctro aimant se charge de pousser une « fourchette », qui va mettre en contact l’engrenage du démarreur avec le volant moteur. Ce même Bendix va aussi faire office d’interrupteur pour le moteur électrique du démarreur. Bien vu :)

Lors du démontage (et du remontage), apportez un soin particulier au bon démontage/remontage de la fourchette et du Bendix. Sans ca, vous risquez d’avoir un démarreur inopérant. Pensez aussi à bien repérer chaque pièce entre elles et leurs sens de montage. Le sens du porte balais est très important par exemple.

Après nettoyage, le démarreur est déjà plus présentable.

Le démarreur, en pièce, une fois nettoyé
Le démarreur, en pièce, une fois nettoyé

 

Pour le remontage, il y a trois difficultés :

  • Assembler la fourchette dans la gorge de l’engrenage. C’est un peu comme un casse tête, on dirait que le remontage est impossible, mais en jouant sur la fourchette, vous arriverez à la faire rentrer en même temps que l’axe du démarreur.
  • La fourchette et le Bendix. Armez-vous de patience, d’un tournevis et d’une pince pour ré-accrocher le bendix avec la fourchette. Ce n’est qu’après que vous pouvez remonter l’axe de pivot de la fourchette.
  • Les charbons du porte balais. Déjà, les ressorts sont à remonter avant de ré-assembler le démarreur.
    Le porte balais avec les charbons.
    Le porte balais avec les charbons. A faire avant de ré-assembler le démarreur.

    Pour la remise en place sur le collecteur, pensez à pousser au maximum les charbons jusqu’à ce qu’ils se bloquent en position haute avec le ressort.

    Astuce pour le remontage : écarter les charbons au maximum, jusqu'à qu'ils se bloquent avec le ressort.
    Astuce pour le remontage : écarter les charbons au maximum, jusqu’à qu’ils se bloquent avec le ressort.

    Ce n’est que comme ca que vous pourrez l’introduire sur le collecteur. Pour vous faciliter la tâche, sortez au maximum l’axe du démarreur. Ainsi le collecteur sera accessible. Une fois le porte balais sur le collecteur, vous pouvez repousser les charbons (ce qui va libérer les ressorts).

 

Une fois remonté, me voici avec un démarreur tout beau tout neuf (ou presque !). Avant de le remonter, il faut le tester. Pour ce faire, posez le au sol, et branchez la tresse de masse sur une pince reliée au « – » de la batterie. Et le « + » sur le +24V de la batterie. Avec un bout de fil électrique, faite toucher le +24V avec le dernier contact sur le sommet du Bendix (le contact qui est normalement fixé sur le bouton poussoir pour démarrer). Si tout ce passe bien, vous allez voir l’engrenage se déployer et le démarreur tourner. Pensez bien à maintenir le moteur, car il a du couple.

Démarreur du Pinzgauer, remonté et nettoyé !
Démarreur du Pinzgauer, remonté et nettoyé !

 

Une fois testé, il ne me reste plus qu’à le remonter sur le moteur du Pinzgauer. Veillez bien au sens de la tresse de masse (visible en bas du démarreur sur la photo ci-dessous), pour éviter qu’elle ne gène le vissage de l’écrou coté moteur.

Le démarreur remonté sur le Pinz
Le démarreur remonté sur le Pinz

 

Prochaine étape : remontage de l’échangeur d’huile.

5 thoughts on “Nettoyage et vérification démarreur”

  1. Bonjour
    Je cherche des « copies » du mécanisme (anlasser) bosch qui se trouve dans le démarreur bosch 2006209927. Chez Puch ça coûte un bras mais mon ami slovène n’en trouve plus en Italie :-( une idée?
    A bientôt Sylvain

    1. Tu peux tenter ta chance auprès d’Ignazio, qui possède deux conteneurs de pièces de Pinz. Som numéro : 06 40 6é 47 97.

      Anlasser, ca veut dire démarreur en Allemand, que cherches tu exactement ? Le solénoïde ?

    1. Bonjour,

      Pour le nettoyage, j’ai évolué et maintenant je procède comme ceci :
      1. nettoyage du plus gros au chiffon (que l’on jette où brule après)
      2. nettoyage avec de l’essence F et/ou acétone (selon les plastiques)
      3. finition au nettoyant frein

      Et si c’est vraiment horriblement sale, et que les pièces sont démontées :
      1. nettoyage dans un bac d’eau chaude avec de la lessive (la moins chère d’une grande surface, ce sont les plus efficaces).
      Ne pas hésiter à utiliser directement la lessive sur l’éponge et frotter, puis rincer.
      idem pour les gants, se frotter les mains avec de la lessive enlève le cambouis.
      2. répéter l’opération autant de fois qu’il faut
      3. c’est nickel :D

  2. bonjour mes chers mécaniciens automobiliste,
    je suis étudiant à l’institut superieur pedagogique et technique en single I.S.P.T, en deuxième graduat mécanique automobile.
    je vous demande si je peux avoir un sujet technique qui parle de l’evolution de l’automobile dans l’univers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.